Les spams représenteraient annuellement une pollution en CO2 de 3,1 millions de voitures !

« D’après ce rapport, qui étudie l’“impact écologique” lié aux 62 milliards de pourriels envoyés dans le monde en 2008, “le spam consomme annuellement 33 milliards de kilowatt-heures (KWh)” au fil des cinq étapes de sa vie: création, envoi, réception, stockage et consultation.

Cela équivaut à l’électricité consommée par 2,4 millions de foyers américains, avec des émissions de gaz à effet de serre équivalentes à celles produites par 3,1 millions de voitures, souligne McAfee.

Le tri, l’affichage et la suppression de ces messages par les internautes, ainsi que la recherche de mails “légitimes” interceptés par erreur par les filtres, représentent près de 80% de la consommation d’énergie liée au spam. »

Source : Métro France 17/04/2009

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu